#Histoire d’un puissant archevêque, en son château, qui commanda un plafond coloré à un artiste...

Et tout finit par un banquet.

haut en couleurs

 

Les couleurs utilisées pour peindre les plafonds du château sont de différentes natures, pigments minéraux ou végétaux. Plusieurs méthodes permettaient de récupérer ces pigments: broyage, extraction, décantation...


Laissons nos botanistes Phoebe, Eva, Elodie et Tugce vous expliquer.

Les outils numériques ?
Ce projet est parti du constat étrange qu’utiliser les outils numériques pouvait apparaitre comme une injonction, une difficulté plutôt qu’une opportunité. Quel intérêt pour un enseignant de passer plus de temps pour faire exactement la même chose qu’avec un livre et des photocopies ? Dans l’espace numérique de travail du lycée nous avons voulu lire la possibilité de dépasser les frontières habituelles entre les disciplines, de « faire des liens » et surtout de les matérialiser (l’hypertexte n’est-il pas à la base du web ?). Cependant c’est l’usage qui détermine l’outil et non l’inverse. Le projet s’est donc peu à peu éloigné de l’ENT vers plus de liberté et d’interactivité. Les élèves ont pu mobiliser les outils qu’ils connaissaient (comme Facebook), en dénicher d’autres ou reprendre leurs crayons de couleur. Internet étant-là pour tout réunir et partager ensuite. projet.htmlprojet.htmlprojet.htmlshapeimage_2_link_0shapeimage_2_link_1shapeimage_2_link_2

Une fois extraits, ces pigments sont transformés en peinture colorée grâce à leurs propriétés chimiques.

artiste.html
artiste.html